Forum

ATOS

(FR0000051732)
Message n° 7C40P de

Dépêche

, mercredi 26 juillet 2017 à 7h00

ATOS : Résultats du premier semestre 2017

Un premier semestre record marqué par l'accélération technologique du Groupe

 Chiffre d'affaires : 6 311 millions d'euros

+11,6% à taux de change constants et +2,2% à périmètre et taux de change constants

Prises de commandes : 6,869 millions d'euros

Ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires : 109%

Marge opérationnelle : 8,5% du chiffre d'affaires, en amélioration de +190 points de base

Résultat net part du Groupe : 211 millions d'euros, en hausse de +25%[*]

Flux de trésorerie disponible : 242 millions d'euros, +35%

 Confirmation de tous les objectifs 2017

Bezons, le 26 juillet 2017. Atos, un leader international de la transformation numérique, annonce aujourd'hui ses résultats financiers du premier semestre 2017. 

Thierry Breton, Président-Directeur Général d'Atos, a déclaré : « Nos clients sont plus que jamais confrontés à des flux massifs de données et à une connectivité accrue. Cela crée de nombreux défis mais aussi de formidables opportunités pour les accompagner dans leurs projets de transformation numérique, les aidant ainsi à réinventer leur modèle économique, à améliorer l'expérience de leurs propres clients et à optimiser leurs opérations. Grâce à la maîtrise de l'ensemble des technologies critiques, directement ou avec nos partenaires clés, nous sommes à même de traiter les énormes volumes de données de nos clients, pour leur apporter une valeur ajoutée opérationnelle et technologique, tout en les protégeant des cyber-attaques toujours plus variées et nombreuses. 

Au cours du premier semestre, pour répondre aux nouvelles exigences de nos clients, nous avons continué d'investir massivement dans les technologies du Big Data. Nous nous sommes en particulier renforcés dans la gestion des données et l'automatisation, les solutions cognitives, l'intelligence artificielle et la cybersécurité prédictive. Je suis particulièrement fier d'avoir pu annoncer la commercialisation du simulateur quantique le plus performant au monde et d'avoir célébré avec nos équipes scientifiques le 5 000ème brevet du Groupe.

Le saut technologique d'Atos crée un fort momentum sur tous nos marchés qui s'est matérialisé dans un premier semestre record. Cela nous rend particulièrement confiants dans la réalisation de notre plan à trois ans et nous permet de confirmer aujourd'hui tous nos objectifs pour 2017. » 

Performance du premier semestre 2017 par Division 

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 6 311 millions d'euros, +11,6% à taux de change constants et à +2,2% à périmètre et taux de change constants. Le Groupe a affiché +2,4% de croissance organique au deuxième trimestre 2017, confirmant la tendance positive déjà enregistrée au premier trimestre. Toutes les Divisions ont contribué à la croissance du chiffre d'affaires grâce à une forte dynamique commerciale et à la stratégie d'investissement dans l'innovation et la technologie. 

La marge opérationnelle a atteint 538 millions d'euros, représentant 8,5% du chiffre d'affaires, une amélioration de +190 points de base provenant d'Infrastructure & Data Management (+240 points de base), de Business & Platform Solutions (+120 points de base) et de Worldline (+240 points de base). 

 

Chiffre d'affaires

 

Marge opérationnelle

 

Marge opérationnelle %

En millions d'euros

S1 2017

S1 2016*

% organique

 

S1 2017

S1 2016*

 

S1 2017

S1 2016*

Infrastructure & Data Management

  3 589 

  3 556 

+0,9%

 

329

243

 

9,2%

6,8%

Business & Platform Solutions

  1 608 

  1 567 

+2,6%

 

98

77

 

6,1%

4,9%

Big Data & Cybersecurity

  357   

  313 

+13,8%

 

43

43

 

12,2%

13,6%

Coûts centraux

 

 

 

 

-46

-48

 

-0,8%

-0,9%

Worldline

  757 

  740 

+2,3%

 

114

93

 

15,0%

12,6%

Total

  6 311 

  6 177 

+2,2%

 

538

408

 

8,5%

6,6%

* A périmètre et taux de change constants

   

 

  

 

  

Contribuant à hauteur de 57% au chiffre d'affaires du groupe au premier semestre 2017, le chiffre d'affaires d'Infrastructure & Data Management (IDM) s'est élevé à 3 589 millions d'euros, en croissance de +0,9% à périmètre et taux de change constants. L'activité a continué à être portée par le déploiement de solutions de Cloud hybride orchestré et le renforcement de sa position de leader dans la gestion du poste de travail numérique (Digital Workplace). La croissance a été portée en particulier par le Royaume-Uni & Irelande et Benelux & Pays Nordiques grâce à la montée en charge de nouveaux contrats et la hausse des volumes avec des clients de longue date ainsi que par une forte croissance en Asie-Pacifique dans le secteur bancaire. 

Le chiffre d'affaires de la Division a crû de +1,0% à périmètre et taux de change constants durant le deuxième trimestre 2017. 

La marge opérationnelle a atteint 329 millions d'euros, représentant 9,2% du chiffre d'affaires, en hausse de +240 points de base par rapport au premier semestre 2016. Cette forte amélioration provient des infrastructures Cloud, de l'automatisation et de la robotisation, ainsi que de l'industrialisation. La profitabilité s'est accrue dans toutes les géographies. La Division a également bénéficié de l'exécution du plan de restructuration d'Unify finalisé à fin 2016 ainsi que des efforts permanents de réduction des coûts. 

Avec 25% du total du Groupe, le chiffre d'affaires en Business & Platform Solutions (B&PS) a atteint 1 608 millions d'euros, en hausse de + 2,6% à périmètre et taux de change constants confirmant la tendance positive enregistrée lors des trimestres précédents. La Division a amélioré sa compétitivité grâce à une meilleure gestion de ses effectifs et à l'industrialisation de ses centres de production mondiale. La Division évolue également vers des projets de transformation numérique à plus forte valeur ajoutée. La croissance du chiffre d'affaires a été animée par la Digital Transformation Factory, en particulier avec la mise en oeuvre de solutions d'Industrie 4.0 pour de grands clients. La croissance de la Division est principalement venue d'Allemagne, Moyen-Orient & Afrique, et de l'Europe Centrale & de l'Est. 

La croissance organique du chiffre d'affaires s'est élevée à +2,7% au deuxième trimestre 2017. 

La marge opérationnelle s'est établie à 98 millions d'euros, représentant 6,1% du chiffre d'affaires. Cette amélioration de +120 points de base à périmètre et taux de change constants provient principalement de l'industrialisation des services applicatifs, d'une meilleure gestion des effectifs et de la mise en oeuvre de la robotisation. 

Le chiffre d'affaires en Big Data & Cybersecurity s'est élevé à 357 millions d'euros au premier semestre 2017, en croissance organique de +13,8%. La Division fait face à une augmentation de la demande résultant de l'augmentation des cyber-attaques ainsi que de l'accroissement des besoins de capacités de Big Data requises par la multiplication des interconnextions et des flux de données. Dans ce contexte et grâce à la position de leader d'Atos, la Division a poursuivi son développement rapide avec de nouveaux clients au Royaume-Uni & Irlande, en Amérique du Nord, ainsi que dans le secteur de la recherche en France.

Au deuxième trimestre 2017, la Division Big Data & Cybersecurity a enregistré une croissance organique de son chiffre d'affaires de +14,2%. 

La marge opérationnelle a été de 43 millions d'euros, soit 12,2% du chiffre d'affaires. La Division a réussi à maintenir un haut niveau de profitabilité tout en continuant d'enregistrer une forte croissance de son chiffre d'affaires, d'investir dans des solutions et des produits innovants, et de se déployer dans de nouveaux pays. 

Sous l'angle contributif à Atos, le chiffre d'affaires de Worldline s'est élevé à 757 millions d'euros, en progression de + 2,3% à périmètre et taux de change constants. La croissance organique s'est élevé à +6,1% dans le Traitement des Transactions, notamment grâce à l'activité des Traitements Emetteurs (hausse des volumes de transactions, forte croissance des services de prévention de la fraude en Belgique et la croissance continue de l'authentification numérique) et dans les Traitements Acquéreurs avec l'augmentation des volumes et plus de projets délivrés en France et en Italie. L'activité Services Commerçants, en croissance de +5,2% ; a bénéficié de volumes plus élevés d'Acquisition Commerçants en Europe continentale et de la dynamique forte en Inde suite à la mise en oeuvre de la loi sur la démonétisation. Dans l'entité Mobilité & Services Transactionnels, les activités numériques comme « Trusted Digitalization », « e-Ticketing », « Connected Living » et « Educational Cloud » ont permis de limiter les effets liés au contrat « Radar » en France qui n'affectera plus la croissance de Worldline à compter du troisième trimestre de cette année.

Le chiffre d'affaires a affiché une croissance organique de +2,6% au cours du deuxième trimestre 2017. 

La marge opérationnelle s'est élevée à 114 millions d'euros ou 15,0% du chiffre d'affaires, en hausse de +240 points de base par rapport au premier semestre 2016 à périmètre et taux de change constants, grâce à la forte croissance de son chiffre d'affaires en Traitement des Transactions, conjuguée à la génération rapide des synergies de coûts d'equensWorldline. 

Une présentation détaillée de la performance de Worldline au premier semestre 2017 est disponible sur worldline.com, dans la section investisseurs. 

Performance du premier semestre 2017 par Entité Opérationnelle

 

 

Chiffre d'affaires

 

Marge opérationnelle

 

Marge opérationnelle %

En millions d'euros

S1 2017

S1 2016*

% organique

 

S1 2017

S1 2016*

 

S1 2017

S1 2016*

Amérique du Nord

  1 162 

  1 141 

+1,8%

 

124

116

 

10,7%

10,2%

Allemagne

  1 080 

  1 069 

+1,0%

 

70

23

 

6,5%

2,1%

Royaume-Uni & Irlande

  880 

  852 

+3,4%

 

83

84

 

9,4%

9,8%

France

  847 

  847 

+0,1%

 

59

43

 

6,9%

5,1%

Benelux & Pays Nordiques

  536 

  546 

-1,8%

 

46

35

 

8,7%

6,4%

Autres Entités Opérationnelles

  1 049 

  983 

+6,8%

 

89

70

 

8,5%

7,1%

Coûts des structures globales**

 

 

 

 

-46

-56

 

-0,8%

-1,0%

Worldline

  757 

  740 

+2,3%

 

114

93

 

15,0%

12,6%

Total

  6 311 

  6 177 

+2,2%

 

538

408

 

8,5%

6,6%

* A périmètre et taux de change constants

   

 

  

 

  

** Les structures globales comprennent le coût des directions des Divisions non alloué  aux Entités Opérationnelles du Groupe ainsi que les coûts
centraux

 Au cours du premier semestre de 2017, le chiffre d'affaires a crû dans la plupart de Entités Opérationnelles du Groupe : 

Au premier semestre de 2017, le Groupe a poursuivi ses programmes de transformation grâce à l'industrialisation, l'automatisation et la robotisation ainsi qu'à l'optimisation continue des coûts indirects. En outre, le Groupe a bénéficié des effets du plan de restructuration d'Unify et des synergies avec Equens. La quasi-totalité des Entités Opérationnelles ont montré une amélioration de leur profitabilité, notamment l'Allemagne qui a bénéficié de l'intégration d'Unify, le Benelux & pays Nordiques avec un meilleur mix d'affaires et la France grâce à des actions visant à améliorer son efficacité opérationnelle. L'Amérique du Nord a réalisé un taux de marge opérationnelle de 10,7% devenant ainsi la géographie la plus rentable du Groupe 

Activité commerciale 

Au premier semestre 2017, le niveau des prises de commandes a atteint 6 869 millions d'euros, représentant un ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires de 109%, dont 120% au deuxième trimestre. 

Dans les activités de services informatiques, le ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires a été de 112% pour IDM, 103% pour B&PS, tandis que celui de la Division Big Data & Cybersecurity a atteint 121%. 

Au deuxième trimestre, de nouveaux contrats ont été signés dans les 4 piliers de l'Atos Digital Transformation Factory, principalement en Amérique du Nord avec un contrat de Digital Workplace pour Enterprise Rent-A-Car, au Benelux avec des solutions de Cloud Hybride Orchestré pour un fabricant européen d'équipements industriels, ainsi que plusieurs contrats avec Siemens en Allemagne. De nouveaux projets ont été signés, dont ceux avec Northern Ireland Electricity Networks au Royaume-Uni, et avec Nokia en Allemagne. Big Data & Cybersecurity a poursuivi sa forte dynamique commerciale tandis que Worldline a signé de nouveaux contrats dans le Secteur Public et les Services Financiers. 

Les renouvellements du deuxième trimestre comprenaient de gros contrats en Infrastructure & Data Management tels que le renouvellement de BBC au Royaume-Uni, Allscripts en Amérique du Nord et le contrat avec un très grand fournisseur d'énergie en France. Worldline a renouvelé plusieurs contrats de Traitements Emetteurs notamment avec Belfius. 

En ligne avec une activité commerciale dynamique et compte tenu de l'intégration d'Unify S&P, le carnet de commandes à fin juin 2017 s'est élevé à 22,2 milliards d'euros par rapport à 21,4 milliards d'euros fin décembre 2016, ce qui représente 1,8 année de chiffre d'affaires. Le montant total pondéré des propositions commerciales a atteint 7,0 milliards d'euros, contre 6,5 milliards d'euros fin 2016 et a représenté 6,7 mois de chiffre d'affaires. 

Résultat d'exploitation et résultat net

Le résultat d'exploitation pour le premier semestre 2017 a atteint 327 millions d'euros, en hausse de +1,1% par rapport au premier semestre 2016 et +20,1% en excluant le gain sur la cession de la participation de Worldline dans Visa Europe à Visa Inc. au premier semestre 2016, compte tenu des éléments suivants : 

Les coûts de réorganisation des effectifs, de rationalisation et d'intégration se sont élevés à 82 millions d'euros par rapport à 97 millions au premier semestre 2016, résultant de l'adaptation des effectifs du Groupe en Europe Continentale, en Amérique du Nord, et au Royaume-Uni, la fermeture des locaux de bureaux et la consolidation des data centers. Ce montant comprend également les coûts externes liés au programme TEAM de Worldline, les coûts liés à l'intégration d'Unify, Equens et Paysquare, ainsi que la migration et la standardisation des plateformes informatiques des entreprises récemment acquises. 

L'amortissement des plans de rémunération en actions a représenté 45 millions d'euros par rapport à 22 millions au premier semestre 2016. L'augmentation est liée à l'accroissement du périmètre du Groupe, à l'évolution du cours des actions, ainsi qu'à la réalisation des conditions de performance. 

62 millions d'euros ont été comptabilisés au titre de l'amortissement de l'allocation du prix d'acquisition, par rapport à 45 millions au premier semestre 2016. L'augmentation étant principalement liée à Unify S&P, Equens et Anthelio. 

Les autres éléments ont totalisé -22 millions d'euros par rapport à 43 millions d'euros au premier semestre 2016 qui comprenait le gain sur la cession de la participation de Worldline dans Visa Europe à Visa Inc. pour 51 millions d'euros. 

Le résultat financier a représenté une charge nette de -32 millions d'euros, comparable au niveau du premier semestre 2016. Il était composé du coût net de la dette financière et de coûts financiers non-opérationnels (coûts financiers liés aux engagements de retraites et pertes nette de change). 

La charge d'impôts totale s'est élevée à -56 millions d'euros, représentant un taux effectif d'impôt de 18,9% en baisse par rapport à 19,8% au premier semestre 2016. 

Le résultat net de la période s'est ainsi élevé à 239 millions d'euros, en hausse de +2,2% par rapport au premier semestre 2016 et +30,8% en excluant la cession de la participation dans Visa. 

La part des participations ne donnant pas le contrôle a représenté 28 millions d'euros, essentiellement liés aux intérêts des actionnaires minoritaires de Worldline. Ainsi, le résultat net part du Groupe a atteint 211 millions d'euros, en hausse de +2,9% par rapport au premier semestre 2016 et +24,7% en excluant la cession de la participation dans Visa. 

Le résultat net part du Groupe par action a atteint 2,01 euros et le résultat net part du Groupe dilué par action a été de 2,00 euros. 

Flux de trésorerie disponible 

L'Excédent Brut Opérationnel (EBO) a atteint 712 millions d'euros représentant 11,3% du chiffre d'affaires, par rapport à 586 millions d'euros pour le premier semestre 2016 (10,3% du chiffre d'affaires). 

Au premier semestre 2017, les investissements se sont élevés à 235 millions d'euros, représentant 3,7% du chiffre d'affaires, par rapport à 202 millions d'euros au premier semestre 2016 (3,5% du chiffre d'affaires).

La variation du besoin en fonds de roulement a contribué négativement pour 37 millions d'euros, par rapport à 24 millions d'euros au premier semestre 2016. 

Les décaissements relatifs aux réorganisations d'effectifs, rationalisations et intégrations ont représenté 101 millions d'euros, comparé à 96 millions d'euros au premier semestre 2016, en ligne avec l'objectif de l'année 2017 de 1% du chiffre d'affaires du Groupe plus le coût pour générer les synergies avec Equens. Une plus grande part des coûts de réorganisation et de rationalisation a été dépensée au premier semestre afin de maximiser l'effet sur la marge opérationnelle de l'année. 

Les impôts versés ont représenté 64 millions d'euros, en baisse de 10 millions d'euros par rapport au premier semestre 2016, principalement grâce à l'utilisation de pertes fiscales reportables. Les charges financières décaissées ont été de 13 millions d'euros (8 millions d'euros au premier semestre 2016). 

Finalement, les autres éléments ont totalisé -20 millions d'euros par rapport à -3 millions d'euros au premier semestre 2016. 

Ainsi, le flux de trésorerie disponible du Groupe généré au premier semestre 2017 s'est élevé à 242 millions d'euros, en hausse de +35% par rapport au premier semestre 2016.

Evolution de la Trésorerie nette 

Le solde net des acquisitions/cessions au premier semestre 2017 a représenté -12 millions d'euros, principalement pour l'acquisition de zData. 

Les augmentations de capital ont représenté +31 millions d'euros par rapport à +21 millions d'euros au premier semestre 2016, reflétant principalement le plan d'actionnariat du groupe pour les salariés SPRINT qui a plus que compensé la diminution du nombre de stock-options exercées sur la période. 

Au cours du premier semestre, 8 millions d'euros ont été décaissés dans le cadre de rachats d'actions en particulier pour livrer des actions de performance sans dilution. 

Les décaissements pour le paiement du dividende sur les résultats 2016 ont été de 168 millions d'euros (1,60 euro par action), par rapport à 47 millions d'euros l'année précédente (1,10 euro par action). L'option de paiement en action n'a pas été proposée en 2017. 

Enfin, principalement du fait de la baisse du dollar américain par rapport à l'euro, l'effet de change sur les dettes et les actifs de trésorerie détenues en monnaies étrangères a totalisé -72 millions d'euros, par rapport à -49 millions au premier semestre 2016. 

En conséquence, la position de trésorerie nette du Groupe au 30 Juin 2017 s'est établie à 342 millions d'euros, par rapport à 430 millions d'euros au 31 Décembre 2016.

Ressources humaines

L'effectif total du groupe était de 98 480 salariés à fin juin 2017, en légère baisse par rapport à fin 2016. Les recrutements anticipent la mise en oeuvre de l'automatisation et sont davantage focalisés sur les compétences en transformation numérique. Le Groupe a poursuivi les programmes de formation à la transformation numérique et de montée en compétence de ses équipes. Le nombre total de salariés intègre celui des sociétés acquises au cours du premier trimestre 2017, Engage ESM au Royaume-Uni et zData aux Etats Unis.

Le taux de départ volontaire est resté stable à 11,8% au niveau du groupe dont 17,8% dans les géographies offshore. 

Objectifs 2017 

Le Groupe confirme les objectifs pour 2017 tel qu'annoncé lors de la publication du 24 avril 2017 : 

Croissance du chiffre d'affaires : de l'ordre de +9,5% à taux de change constants, supérieur à +2% en organique. 

Marge opérationnelle : environ 10% du chiffre d'affaires. 

Flux de trésorerie disponible : un taux de conversion de la marge opérationnelle en flux de trésorerie disponible compris entre 55% et 58%.

Annexes

Réconciliation du chiffre d'affaires et de la marge opérationnelle à taux de change et périmètre constants

En millions d'euros

S1 2017

S1 2016

% variation

Chiffre d'affaires statutaire

6 311

5 697

+10,8%

Effet de change

 

-44

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires à taux de change constant

6 311

5 653

+11,6%

 

 

 

 

Effet des changements de périmètre

 

518

 

Effet de change sur les périmètres acquis ou cédés

 

5

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants

6 311

6 177

+2,2%

 

 

 

 

Marge opérationnelle statutaire

538

444

+21,2%

Effet des changements de périmètre

 

-34

 

Effet de change

 

-3

 

Marge opérationnelle à taux de change et périmètre constants

538

408

+32,0%

en % du chiffre d'affaires

8,5%

6,6%

 


L'effet négatif de change de -38 millions d'euros sur le chiffre d'affaires du premier semestre 2016 est principalement dû à la livre anglaise qui s'est dépréciée par rapport à l'euro, en partie compensé par l'appréciation du dollar américain et du real brésilien par rapport à l'euro. 

L'effet de périmètre s'élève à +518 millions d'euros. Il est lié aux contributions d'Unify Software & Platforms (6 mois), Unify Services (janvier 2016), Anthelio (6 mois), Equens, Paysquare et Komerçni Banka Smartpay (6 mois), Engage ESM et zData. 

Les effets décrits ci-dessus se sont également reflétés dans la marge opérationnelle à périmètre et taux de changes constants. En particulier, l'effet de périmètre s'est élevé à -34 millions d'euros, principalement en raison de la perte d'Unify S&P au premier semestre 2016 (avant l'achèvement complet du plan de restructuration). 

Chiffre d'affaires du premier semestre 2017 par Marché 

En millions d'euros

S1 2017

S1 2016*

% organique

Industrie, Distribution & Transports

  2 388 

  2 347 

+1,8%

Public & Santé

  1 781 

  1 717 

+3,7%

Télécoms, Médias & Services aux collectivités

  1 016 

  1 042 

-2,5%

Services financiers

  1 126 

  1 071 

+5,1%

Total

  6 311 

  6 177 

+2,2%

* A périmètre et taux de change constants

   

 Chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2017 par Division

 

En millions d'euros

T2 2017

T2 2016*

% organique

Infrastructure & Data Management

  1 792 

  1 774 

+1,0%

Business & Platform Solutions

  821 

  799 

+2,7%

Big Data & Cybersécurité

  194 

  170 

+14,2%

Worldline

  392 

  382 

+2,6%

TOTAL GROUPE

  3 200 

  3 126 

+2,4%

* A périmètre et taux de change constants

   

 

Chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2017 par Entité Opérationnelle

 

En millions d'euros

T2 2017

T2 2016*

% organique

Amérique du Nord

  573 

  569 

+0,6%

Allemagne

  543 

  536 

+1,4%

Royaume-Uni & Irlande

  443 

  425 

+4,1%

France

  437 

  436 

+0,1%

Benelux & Pays Nordiques

  263 

  276 

-4,7%

Autres Entités Opérationnelles

  549 

  501 

+9,6%

Worldline

  392 

  382 

+2,6%

TOTAL GROUPE

  3 200 

  3 126 

+2,4%

* A périmètre et taux de change constants

   

 Chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2017 par Marché

 

En millions d'euros

T2 2017

T2 2016*

% organique

Industrie, Distribution & Transports

  1 205 

  1 168 

+3,1%

Public & Santé

  928 

  886 

+4,7%

Télécoms, Médias & Services aux collectivités

  506 

  536 

-5,5%

Services financiers

  561 

  536 

+4,7%

TOTAL GROUPE

  3 200 

  3 126 

+2,4%

* A périmètre et taux de change constants

   

 

Conférence téléphonique

Aujourd'hui, mercredi 26 juillet 2017, le Groupe organise une conférence téléphonique en anglais à 8h00 (CET, Paris) présidée par Thierry Breton, Président-Directeur Général, afin de commenter les résultats du premier semestre 2017 et et répondre aux questions de la communauté financière.

La conférence téléphonique sera accessible par webcast : 

France             +33 1 76 77 22 26      code 6483109

Royaume-Uni   +44 20 3427 1919      code 6483109

Etats-Unis        + 1 212 444 0412       code 6483109 

Après la conférence, un enregistrement sera disponible sur notre site atos.net, dans la section Investisseur. 

Prochains événements 

24 octobre 2017         Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017

21 février 2018           Résultats annuels 2017

25 avril 2018               Chiffre d'affaires du premier trimestre 2018

24 mai 2018                Assemblée générale

25 juillet 2018             Résultats semestriels 2018

23 octobre 2018          Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018

Contacts

Médias :                                

Terence Zakka | +33 1 73 26 40 76 | terence.zakka@atos.net

Relations Investisseurs :

Gilles Arditti | +33 1 73 26 00 66 | gilles.arditti@atos.net

Benoit d'Amécourt | +33 1 73 26 02 27 | benoit.damecourt@atos.net

Aurélie Le Pollès | +33 1 73 26 42 35 | aurelie.lepolles@atos.net   

 

 

A propos d'Atos 

Atos est un leader international de la transformation digitale avec environ 100 000 collaborateurs dans 72 pays et un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 12 milliards d'euros. Numéro un européen du Big Data, de la Cybersécurité, des supercalculateurs et de l'environnement de travail connecté, le Groupe fournit des services Cloud, solutions d'infrastructure et gestion de données, applications et plateformes métiers, ainsi que des services transactionnels par l'intermédiaire de Worldline, le leader européen des services de paiement. Grâce à ses technologies de pointe et son expertise digitale & sectorielle, Atos accompagne la transformation digitale de ses clients dans les secteurs Défense, Finance, Santé, Industrie, Médias, Énergie & Utilities, Secteur Public, Distribution, Télécoms, et Transports. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Consulting, Atos Worldgrid, Bull, Canopy, Unify et Worldline. Atos SE (Societas Europea) est une entreprise cotée sur Euronext Paris et fait partie de l'indice CAC 40. atos.net - Suivez-nous sur @AtosFR 

Avertissements

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations inclues ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que les sociétés ne peuvent ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d'autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérés comme tels. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies d'Atos, de même qu'à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas une information factuelle à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le Document de Référence 2016 déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 31 mars 2017 sous le numéro d'enregistrement D.17-0274. Atos ne prend aucun engagement et n'assume aucune responsabilité s'agissant de la mise à jour de l'information contenue dans ce document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur.

La croissance organique du chiffre d'affaires est présentée à périmètre et taux de change constants. La marge opérationnelle est présentée hors amortissement des plans de rémunération en actions et le flux de trésorerie disponible est présenté hors produits des plans de rémunération en actions.

Les Entités Opérationnelles (Business Units) sont composées de l'Amérique du Nord (NAM: Etats-Unis, Canada et Mexique), l'Allemagne, le Royaume-Uni & Irlande, la France, le Benelux & Pays Nordiques (BTN : Belgique, Danemark, Estonie, Finlande, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Russie et Suède), Worldline, , les Autres Entités Opérationnelles comprenant l'Europe Centrale & de l'Est (CEE : Autriche, Bulgarie, Croatie, Grèce, Hongrie, Italie, Lituanie, République Tchèque, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, et Suisse), la Zone Ibérique (Espagne et Portugal), Asie Pacifique (Australie, Chine, Hong Kong, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Taïwan et Thaïlande), Amérique Latine (Argentine, Brésil, Colombie, et Uruguay), Moyen Orient & Afrique (MEA : Afrique du Sud, Algérie, Arabie Saoudite, Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Egypte, Emirats Arabes Unis, Gabon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Ile Maurice, Qatar, Tunisie, Turquie et Sénégal), Major Events, Global Cloud Hub, et Global Delivery Centers.


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/143359/R/2123013/809657.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.


RÉPONDRE
© 2002-2017 BOURSICA.COM, tous droits réservés.

Bourse, conseils, infos et forums

Par la consultation de ce site, vous acceptez nos conditions (voir ici)

Page affichée dimanche 24 septembre 2017 à 21h24m56